mardi 9 février 2016

Divergence artistique


Je ne sais pas si ça ne fait ça qu'à moi, mais voir Félix mélanger sa pâte-à-modeler c'est pour moi une torture quasi-physique. Je dois être légèrement psycho-maniaque sur les bords, je ne sais pas, mais BON SANG DE BOIS que c'est dur ! Ouvrir des pots tous beaux tous neufs avec des belles couleurs pétantes et ranger des boules de pâte caca-d'oie ça me met au supplice.

J'ai même pensé à lui donner les pots une couleur à la fois pour éviter le problème, mais ce serait peut-être un peu extrême non ?

Alors je prends sur moi, j'attends que jeunesse se passe et je le regarde "laisser libre cours à sa créativité".

#tropdurmalife!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire